Gilles et Véronique Bathilde
Thérapies holistiques à Noisy-Rudignon

COMMENT DESTRESSER EN PERIODE DE CONFINEMENT ?

En cette période de confinement le cabinet est bien entendu fermé, comme il se doit pour éviter la propagation du virus.

Enfermés à notre domicile, il nous faut faire face à une situation exceptionnelle particulièrement stressante pour la plupart des gens. Des mots durs ont été prononcés (guerre, lutte, pandémie, confinement) et la durée du confinement rappelle les heures les plus sombres traversées par nos aïeux dans le passé.

Cette situation pleine d'incertitudes réveille beaucoup de peurs et d'anxiété y compris chez les personnes habituellement les plus sereines.

Face à ces longues journées à occuper, le stress risque de s'installer avec son lot de pensées parfois désagréables. Il y a des risques importants de dépression si le confinement dure longtemps et si nous ne savons pas gérer.

La sophrologie est une aide précieuse dans cette situation.

Je vous propose de faire tous les jours une 20taine de minutes de paysage de détente pour vous aider à chasser les pensées toxiques et les remplacer par des pensées bénéfiques.

Je vous joins un enregistrement de ma composition pour réaliser cet exercice que je vous offre bien volontiers.

Je vous invite à mettre une jolie musique relaxante, à vous allonger,  à vous couvrir pour être bien au chaud, et à fermer les yeux. Vous pouvez aussi allumer une petite bougie à proximité et  fermer légèrement les volets.

Quelques petites précisions s'imposent  pour réaliser la pratique :

  • Les respirations dites "calmantes" consistent à inspirer depuis le ventre profondément et jusqu'aux épaules ; puis vous bloquez quelques secondes (rétention) et vous expirez le plus lentement possible ; à refaire 3 fois
  • la sophrologie de base : consiste à détendre le corps segment par segment en suivant mes préconisations ; la colonne vertébrale se décompose en 3 zones (cervicale donc la nuque, dorsale soit le milieu du dos, et lombaires soit le bas du dos). Lors des 1eres pratiques vous pouvez accentuer la prise de conscience de la détente en faisant des crispations des muscles sur chaque zone évoquée ; par exemple vous crisper le front pour mieux le sentir se détendre quand vous relâchez la crispation
  • le paysage de détente est un lieu imaginaire ou que vous connaissez. Il s'impose à vous lors de la pratique
  • La reprise met fin à la pratique sur 3 respirations calmantes où vous commencerez à bouger pour sortir de la torpeur.

Faite chaque jour, cette pratique canalise les pensées et relaxe énormément. Votre sommeil sera plus profond et récupérateur. Votre paysage doit toujours être agréable ; si jamais ce n'était pas le cas, je vous invite à me contacter.

Bonnes pratiques

Véronique Bathilde

 


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.