Gilles et Véronique Bathilde
Thérapies holistiques à Noisy-Rudignon

LES BLESSURES DE L'ETRE HUMAIN

Chaque être humain sur terre vit des blessures.

Dès l’enfance, elles viennent nous frapper de façon plus ou moins importante suivant notre environnement.

Quelle que soit la société où nous évoluons ou la famille qui nous élève, les interactions avec les autres humains sont l’occasion de vivre nos blessures. Comme si nous étions nés avec elles.

Les plus généralement répandues sont répertoriées dans de nombreux livres de développement personnel ; il s’agit de l’abandon, du rejet, de l’injustice, de la trahison et de l’humiliation. Mais on peut y ajouter notre tendance permanente à se culpabiliser issue de notre culture judéo-chrétienne. Il s’agit bien entendu de blessures morales. Même les deuils qui nous touchent ravivent les blessures dont nous souffrons.

Ces 6 blessures provoquent des comportements, des réactions, et à minima des pensées intérieures très récurrentes. Parfois, elles vont jusqu’à nous rendre malades. Ces pensées génèrent de la tristesse, de la colère, une dévalorisation de soi-même, de la culpabilité et même de la peur.

La peur de revivre la blessure au contact de certaines personnes.

Ainsi, un individu peut s’exclure de la société en s’isolant pour éviter de ressentir sa blessure de rejet. Ce faisant il doit ensuite faire face à l’isolement avec toute la tristesse que ce comportement apporte. Cet isolement peut conduire à des formes de dépression.

Parfois, la blessure conduit à des variations importantes de poids : la blessure de trahison conduit à la colère, laquelle génère de la production de cortisol ; ce dernier transforme la nourriture en gras qui se stocke dans le bas ventre. La prise de poids est inéluctable. Beaucoup de colère sont refoulées car la colère est mal tolérée dans notre société. Alors qu’une colère correctement exprimée est libératrice, une colère refoulée devient facilement de la rumination et conduit à la production de cortisol.

A travers ces 2 exemples succincts, on remarque que toutes les blessures provoquent des dysfonctionnements corporels allant de petits maux à des grandes maladies.

Le travail sur soi en hypnose ou en sophrologie permet de se libérer des blessures et donc d’améliorer sa santé tant physique que mentale. Ce travail permet de se transformer, de transformer les relations avec son entourage, et de changer radicalement sa vie de façon nettement plus positive.

Si vous éprouvez le besoin de transformer votre vie, n’hésitez pas à me contacter.

Véronique Bathilde


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.